Publié le 25/11/2016

L'Académie Charles Cros, qui récompense chaque année les disques et DVD français, a décerné jeudi 24 novembre, le Prix Chanson à Juliette pour l'ensemble de sa carrière, Miossec héritant pour sa part du Grand Prix Scène.

C'est la troisième fois que Juliette est récompensée par l'Académie, après avoir déjà reçu le même prix pour ses albums Irrésistible (1994) et Le festin de Juliette (2002). La chanteuse de 54 ans compte à son actif 13 albums.

Miossec est lui distingué pour sa tournée actuelle, qui suit son dixième album réussi, Mammifères, avec des concerts qui se sont parfois déroulés dans des lieux inhabituels (guinguettes, chapelle, vignoble, musée, jardins). Des dates sont prévues jusqu'au printemps prochain.

Édith Canat de Chizy, compositrice née en 1950, auteur de plusieurs œuvres commanditées par l'État, reçoit quant à elle le prix du président de la République pour l'ensemble de son œuvre.

Les autres lauréats

Le Grand Prix classique a été attribué à la chanteuse lyrique Véronique Gens, également pour l'ensemble de sa carrière. La nouvelle étoile lyrique Marianne Crebassa est distinguée pour son disque Oh, Boy, florilège d'airs de «garçons», autrefois l'apanage des castrats et aujourd'hui chantés par des mezzo-sopranos ou des contre-ténors. Le pianiste français Pierre de Bethmann a lui été récompensé dans la catégorie jazz pour son disque EXO, Medium Ensemble / Volume 2.

Parmi les lauréats des grands prix internationaux du disque, le Britannique Michael Kiwanuka a été récompensé dans la catégorie blues, pour son deuxième album Love & Hate à la sonorité plutôt soul.

Les Grands Prix de l'Académie Charles Cros ont été remis à Radio France. L'an passé, ils n'avaient pu se tenir dans la Maison ronde en raison des attentats du 13 novembre qui avaient entraîné l'annulation de plusieurs manifestations.

(c) Source : Le Figaro