Publié le 10/11/2016

Aurait-il mal vécu son détrônement par Omar Sy, en août, du titre de personnalité préférée des Français, après six années consécutives? Pour Jean-Jacques Goldman, l'année 2016 est en tout cas celle des départs. Après avoir claqué la porte des Enfoirés en mai, il vient d'aménager dans une banlieue chic de l'ouest de Londres avec sa femme Nathalie et leurs trois filles, Maya, 12 ans, Kimi, 11 ans et Rose, 9 ans. La famille Goldman a quitté Marseille pour une grande maison cosy avec cinq chambres qu'il a louée pour deux ans. On parlerait, toujours d'après VSD, d'un loyer de 1,2 million d'euros.

Adieu donc le charme des calanques. «Sa décision a été mûrement réfléchie», rapporte VSD, ayant interrogé un producteur de musique qui a souhaité garder l'anonymat. Avant de poursuivre, pas vraiment étonné que peu de monde soit au courant de ce départ outre-Manche: «Le couple avait d'ailleurs commencé à prospecter dès le printemps dernier pour la maison qu'ils occupent désormais. .»

Avec plus de deux cents titres depuis les années 70, les revenus du chanteur, l'un des plus diffusé à la radio, avoisineraient les deux millions d'euros par an.

D'après cette même source, au moment de son départ des Enfoirés, Jean-Jacques Goldman avait souligné son «intention de voyager.»

S'il n'a pas expliqué la raison de son exil, il n'est pas le premier à prendre le chemin de la capitale britannique. Laurent Voulzy, Christian Clavier Dany Boon (après avoir vécu à Los Angeles) ou Alexandra Lamy l'ont précédé.

«On pourrait penser que ce sont des raisons fiscales qui l'ont poussé à se barrer. C'est ridicule dans son cas. Il n'a jamais eu de soucis avec les impôts. Clairement, ce sont des motivations purement familiales qui expliquent sa destination», a expliqué à VSD une source anonyme. Sans doute voulait-il que ses filles maîtrisent l'anglais et puis on ne le sait guère, car Jean-Jacques Goldman est un homme secret, il adorerait le fish and chips...

(c) Source : Le Figaro