Publié le 03/10/2016

Elle chantera à l'Olympia ce soir pour la dernière fois. Isabelle Aubret, muse inoubliable d'Aragon, a décidé de faire ses adieux à Paris dans la célèbre salle de spectacles fondée par Bruno Coquatrix. Cet ultime récital donnera le coup d'envoi d'une grande tournée «d'au revoir», comme elle le dit elle-même avec pudeur, qui fera le tour de la France.

Le 4 novembre, elle débutera avec la troupe Âge Tendre qui réunit les anciennes gloires de la chanson française. Puis elle continuera, en solo, dans presque toutes les régions de France en 2017. Cette artiste, adulée par son fidèle public, veut rencontrer, encore une fois, ses fans au meilleur de sa forme. «J'ai 78 ans et je suis en pleine santé. Je ne veux pas faire le spectacle de trop. Je le dois à tous ceux qui m'aiment et me soutiennent depuis toujours», a-t-elle ainsi déclaré.

Dans ce récital très attendu, Isabelle Aubret va rendre hommage aux poètes qui l'ont inspirée tout au long de sa carrière. Bien sûr, Louis Aragon sera omniprésent, mais aussi deux autres grandes figures de la chanson: Jean Ferrat et Jacques Brel.

Il y a quelques années, elle avait donné deux récitals aux Marquises en l'honneur du Grand Jacques. Sœur Rose, qui s'occupe du dispensaire de l'île, s'en souvient encore...

(c) Source : Le Figaro