Publié le 10/01/2015

En l'espace de 24 heures, la vidéo du titre #JeSuisCharlie a été écoutée plus de 560.000 fois sur YouTube. Maître dans l'art de manier les mots et d'exprimer ses émotions, Grand Corps Malade a écrit un texte d'une grande force sur l'attentat survenu mercredi dernier à Charlie Hebdo. «Les artisans de la liberté ont rencontré leur destinée, ce soir, j'écris pour eux parce que je ne sais pas dessiner, clame-t-il. Quoi qu'il advienne, j'ai un stylo car, ce soir, je suis Charlie.»

Les paroles complètes de #JeSuisCharlie:

7 Janvier 2015, j'ai pas envie d'aller au lit
Je préfère prendre un stylo car, ce soir, je suis Charlie
Les artisans de la liberté ont rencontré leur destinée
Ce soir, j'écris pour eux parce que je sais pas dessiner

Soyons soixante-six millions à avoir la même idée
Pour que leurs cartouches d'encre à eux ne soient plus jamais vidées
Laissons des traces indélébiles pour que l'avenir puisse savoir
Que leur talent et leur courage ne vivent pas que dans nos mémoires

Écrivains, paroliers, dessinateurs, graffeurs
Musiciens, poètes, peintres et sculpteurs
Célébrités, anonymes, professionnels et amateurs
Faisons en sorte que cet élan s'affiche plus loin que sur Twitter

Des hommes sont morts pour défendre la liberté d'expression
Mais leurs idées doivent rayonner, ne subir aucune pression
Contre l'obscurantisme, avec honneur et insolence
À nous de prendre les crayons pour que leur combat ait un sens

J'ai mal à l'être humain, comment en est-on arrivé là?
Perdu dans ce vacarme, la fraternité chante a cappella
La barbarie grandit sans aucune trace de dignité
En 2015, le monde a perdu toute humanité

Je suis Charlie
Je suis Charlie
Je suis Charlie

Si seulement les mois qui viennent pouvaient me faire mentir
Si seulement ce drame abject pouvait nous faire grandir
Puissions-nous nous réunir pour croire ensemble à l'embellie
Quoi qu'il advienne, j'ai un stylo car, ce soir, je suis Charlie

(c) Source : Le Figaro