Publié le 02/04/2021

L'artiste est usée de combattre la maladie. Atteinte d'un cancer du larynx, elle espère voir la législation évoluer afin de pouvoir « abréger les souffrances ». Au micro de confrères, elle a raconté le véritable calvaire qu'elle devait subir. « Pour m'alimenter ça prend 6 heures par jour. Le reste du temps, je réponds aux mails, je fais des soins médicaux importants », a raconté François Hardy. Elle estime que l'euthanasie doit être autorisée en France lorsqu' « il y a beaucoup trop de souffrance » et quand « il n'y a aucun espoir ». Pour Françoise Hardy, « il faut faire cette loi ».

Photo : Siren-Com CC BY SA 3.0

(c) Source : Chante France