Publié le 28/08/2020

« J'aurais voulu te ressembler, je le jure / Mais voilà, il ne suffit pas de vouloir, c'était pas dans ma nature / T'as vraiment dû t'interroger je suis sûr / Mais un jour, j'ai croisé une guitare, j'ai vécu comme on s'amuse / T'avais les pieds sur terre / et j'étais tout le contraire ». Sur des notes de guitare du sud, Francis Cabrel évoque les différences entre son père et lui, les sacrifices de celui qui l'a élevé, le dur labeur, et la vie de l'artiste qui a choisi la musique. Une chanson émouvante puisque Remiso Cabrel n'est plus de ce monde, parti depuis un moment déjà des suites d'une longue maladie.

(c) Source : Chante France