Publié le 29/04/2015

Après sept ans d'absence, Francis Cabrel est revenu sur le devant de la scène avec un nouvel album In Extremis. Profitant de l'événement, les édition de L'Archipel ont publié une biographie d'Alain Wodrascka, Cabrel, les chemins de traverse. Cette dernière fait aujourd'hui polémique. Le chanteur de 61 ans, qui a lancé une procédure juridique, demande le retrait du livre. Contacté par le Figaro, l'auteur s'est défendu.

La plainte a été reçue hier après-midi par la maison d'édition L'Archipel. Elle concerne ce passage en particulier. «La notoriété a fané les amours printanières. Elle a mis sur la route du chanteur d'autres visages en fleurs. Tandis que la muse s'est changée en muselière, les deux amants ont scellé un second pacte, qui a garanti à Mariette le pouvoir de diriger la carrière de l'artiste, le privilège d'incarner pour lui un repère affectif.» Selon certains médias à scandale, Voici ou encore Closer, l'auteur laisse entendre que Francis Cabrel aurait été infidèle à sa femme, Mariette Darjo.

«Je n'ai jamais écrit cela!» se défend Alain Wodrascka. «La presse s'est emparée de ce bout de phrase et l'a interprétée à sa manière. Une interprétation totalement erronée et absurde. Un mois avant la sortie du livre, Francis Cabrel a eu une copie de mon ouvrage. Rien dans le contenu ne l'avait choqué à l'époque», explique-t-il.

Dans une interview publiée sur le site de la Provence, l'interprète de Petite Marie déclarait ne pas vouloir réagir à ces mensonges. «Je n'y peux rien. Mon idée, c'est de laisser dire et de ne surtout pas faire le jeu de ce genre de personnes». Depuis, Francis Cabrel s'est ravisé.

«Je suis vraiment très étonné. Il a dit qu'il ne ferait rien contre mon livre» avoue le biographe. Alain Wodrascka comprend néanmoins la réaction du chanteur. «Si j'avais été à la place de Francis et de Mariette, j'aurais été moi aussi très mal à l'aise face à ce genre de rumeurs. Je ne crois pas être la cible de la plainte. Cabrel ne peut pas assigner en justice toute la presse people, du coup il n'a pas d'autres choix que de s'en prendre à moi» déclare sereinement le biographe.

«Toute cette histoire m'attriste, mais c'est surtout pour ma réputation d'auteur que ça m'ennuie. J'ai écrit une trentaine de biographies. Je suis une personne respectable. Je ne colporte pas des rumeurs et des non-dits. C'est pourquoi les personnalités me font confiances pour écrire sur eux».

(c) Source : Le Figaro