Publié le 08/06/2016

Depuis que Renaud s'est déclaré prêt voter pour François Fillon, les deux hommes n'en finissent plus s'envoyer des fleurs. Après que le chanteur a soutenu la candidature à la primaire de la droite et du centre de l'ancien premier ministre, c'est au tour de ce dernier d'encourager le nouvel album du Phénix dans une lettre personnelle, dont Paris Match a révélé le contenu.

Il y a deux mois, le chanteur qui avait ouvertement milité pour Ségolène Royal en 2007 avait créé la surprise en n'excluant pas de voter pour François Fillon. L'artiste désabusé par la gauche avait fait cette déclaration lors d'une interview au Figaro, publiée le 1er avril: «Plus jamais je ne donnerai ma voix aux socialistes. Par contre, il y a des individus que j'aime bien. Même à droite, certains ont le visage de parfaits honnêtes hommes, comme François Fillon. Je voterai peut-être pour lui s'il est face à Marine, ce qui est probable.»

Si inattendus soient-ils dans la bouche de l'ancien soixante-huitard, ces mots n'avaient pas été lancés à la légère puisque le chanteur les confirme deux jours plus tard au JDD: «Je vais sans doute voter pour un François Fillon, que je pense être un parfait honnête homme, un vrai républicain.» Cette prise de position avait valu au chanteur de nombreuses critiques... et les éloges de l'intéressé.

En «honnête homme» digne de ce nom, François Fillon a eu à cœur de retourner le compliment. Dans un mot de soutien, ce fan inconditionnel de Renaud a chaleureusement exprimé au chanteur tous ses vœux de succès pour la sortie de son album Toujours Debout (8 avril): «Chacun de nous à sa place peut éveiller ce qu'il y a de meilleur chez les Français. Prenez soin de vous et montrez-leur que vous êtes toujours debout.»

Cette lettre de soutien se fait l'écho des propos flatteurs qu'il avait formulés à l'égard du chanteur au micro de France Inter dès le 4 avril. François Fillon s'était dit «très touché» par cette marque de soutien venant d'un «grand artiste» pour lequel il a «beaucoup de respect». «Ce qui me touche beaucoup», avait-il insisté, «c'est qu'il pointe pour moi deux sujets qui me tiennent à cœur: la droiture et le respect des valeurs républicaines.»

(c) Source : Le Figaro