Publié le 27/03/2019

Dure nouvelle pour le chanteur français. L'arrêt de 2017, qui condamnait Enrico Macias à rembourser une dette de 35 millions d'euros à la banque islandaise Landbanski Luxembourg, a été confirmé. L'artiste s'était pourtant pourvu en cassation. Les derniers espoirs d'Enrico Macias reposent maintenant sur les décisions de la justice française. Environ une centaine de clients de la banque, dont l'interprète d' « Enfants de tous pays », ont intenté une action en justice en France pour escroquerie. Ils reprochent notamment à l'établissement bancaire, qui est en faillite depuis 2008, d'avoir fait hypothéquer leurs biens contre un crédit versé en partie en liquide, en partie sous forme de placements financiers.

Photo : Djoubled CC BY SA 4.0

(c) Source : Chante France