Publié le 18/07/2019

Un succès radieux peut parfois cacher bien de l'amertume. Alors que « Un air de rien », l'album de Trois Cafés Gourmands cartonne, deux anciens membres qui avaient été associés au groupe affirment avoir été évincés en plein succès. Nicolas Ferreira et Sébastien Bugeaud sont les deux musiciens concernés. Le premier raconte au Parisien : « Lors de l'enregistrement du clip, nous faisions partie du groupe. Ils nous considèrent aujourd'hui comme des collaborateurs, de simples exécutants. Nous avons décidé de ne plus mettre notre image à disposition, c'est une histoire de cohérence (...) C'était au départ une belle histoire. On aurait pu être fiers de figurer dans ce clip ». Premier résultat de ce conflit : le visage des deux anciens membres des Trois Cafés Gourmands ainsi que celui d'un enfant proche ont été floutés dans le clip de « À nos souvenirs ». Et la bataille ne fait que commencer : de l'argent pourrait être réclamé alors que, crédités sur l'album qui s'est écoulé à 250.000 exemplaires, ils n'auraient pas touché un centime selon leur avocat. Affaire à suivre...

(c) Source : Chante France