Publié le 18/10/2019

« Regarde-moi, pas la peine de pleurer. La fête est terminée, c'est vrai, c'est la fin de l'été. Eh, regarde-moi. Même si c'est beau de pleurer, c'est juste un blues passager tu sais, c'est la fin de l'été », chante Christophe Maé. Il y console son enfant après un séjour sur l'île Corse. « Addiu Santa Giulia, on reviendra », scande une une voix juvénile. Alors, certes, l'été n'est plus là mais les souvenirs, oui. Écoutez !

(c) Source : Chante France