Publié le 10/03/2021

La chanteuse vient de sortir un titre engagé. Camélia Jordana, sur des sonorités flirtant avec le reggae, a mis dans son viseur ce qui est parfois désigné comme la « masculinité toxique ». Elle incarne un homme qui se satisfait de sa domination dans de nombreux domaines, et chante : « Je ne m'autorise que peu de confidences / Mes émotions assourdies par le silence / Mon genre en médaille drapé dans ma confiance / Maintenant je me lance ». C'est donc le dernier extrait de son album « Facile x Fragile ». Écoutez !

(c) Source : Chante France