Publié le 13/03/2018

De polémique en polémique, le chanteur a finalement pris une décision radicale. Bertrand Cantat a décidé d'annuler sa tournée des festivals. « Pour mettre fin à toutes polémiques et faire cesser les pressions sur les organisateurs, j'ai décidé de retirer notre projet de tous les festivals d'été » a expliqué Bertrand Cantat dans un message sur Facebook. On peut lire : « Je m'appelle Bertrand Cantat et j'ai été condamné en 2003 à huit ans de prison pour meurtre sur la personne de Marie Trintignant sans intention de donner la mort. J'en tremble encore en l'écrivant. Il est des trous noirs dans le tissu de la vie qui ne se comblent pas » confie le chanteur. Puis il renouvelle sa « compassion la plus sincère, profonde et totale à la famille et aux proches de Marie ». D'après lui, à cause des médias, « de trop nombreux amalgames ont été faits, jusqu'à la caricature ». L'artiste dans la tourmente s'est aussi défendu : « J'ai payé la dette à laquelle la justice m'a condamné. J'ai purgé ma peine. Je n'ai pas bénéficié de privilèges » clame-t-il d'abord, avant de demander « le droit à la réinsertion », « au même titre que n'importe quel citoyen ». Avant de conclure : « Le droit d'exercer mon métier, le droit pour mes proches de vivre en France sans subir de pression ou de calomnie. Le droit pour le public de se rendre à mes concerts et d'écouter ma musique ».

(c) Source : Chante France