Publié le 06/01/2016

Bénabar ne mâche pas ses mots. L'artiste est irrité de voir son nom associé au prochain album de reprises des chansons de Michel Delpech alors même que les obsèques de l'interprète de Chez Laurette n'ont pas encore eu lieu.

Il y voit un opportunisme de mauvais aloi: «Je constate avec désarroi que mon nom apparaît dans un hypothétique et opportuniste album de reprises de mon ami Michel Delpech», a écrit le chanteur sur Facebook. Il a ajouté: «Je ne cautionne pas ce “produit” dont la promotion commence avant même les obsèques de l'intéressé. Je ne reste pas discret par posture mais par tristesse. Les affaires continuent d'accord mais sans moi».

Posté sur le compte Facebook de Bénabar.

Posté sur le compte Facebook de Bénabar.

L'interprète de Paris by Night fait allusion à une information diffusée sur RTL, selon laquelle Michel Delpech travaillait sur cet album de reprises. Depuis l'hôpital, le créateur de Wight is Wight avait établi une liste des artistes de la jeune génération qu'il souhaitait voir reprendre son répertoire - et sur laquelle figuraient Kendji Girac, Louane, Patrick Bruel, Carla Bruni, Zaz ou encore Bénabar.

Un proche du chanteur a précisé la pensée du chanteur disparu, qui a presque valeur de testament: «C'était son vœu le plus cher, il souhaitait que son répertoire vive.»

Il a ajouté aussi: «Le disque sera enregistré, progressivement, dans les prochaines semaines pour une sortie prévue avant l'été. Très impliqué, Michel Delpech avait peur que l'album sorte après sa mort et que l'idée paraisse incongrue.»

(c) Source : Le Figaro