Publié le 07/12/2020

Dans son dernier titre, Bénabar s'interroge sur le romantisme disparu. Pour donner quelques clés à ses fans pour comprendre les « Belles histoires », il raconte dans une vidéo sur les réseaux sociaux : « Je suis très romantique mais pas forcément romantique à l'eau de rose. On peut être romantique rigolo. Sans jouer du violon, on peut jouer de la trompette ! Je trouve que ça manque un peu de romanesque, de gens qui s'embrassent sous la nuit, ce n'est pas sirupeux, ça peut être assez beau. J'aime les poètes romantiques, le côté grands sentiments, la vie, la mort, la falaise battue par les vents, j'aime cette imagerie-là ». Maintenant, il ne vous reste plus qu'à regarder le clip !

(c) Source : Chante France