Publié le 13/02/2018

« L'union sacrée » n'aura durée qu'un temps. L'image de Laeticia et de Laura Smet se tenant par la main aux funérailles du plus grand rockeur de France paraît déjà bien lointaine. Hier lundi 12 février 2018, la fille du chanteur a annoncé par le biais de ses avocats qu'elle comptait « mener toutes les actions de droit » pour contester le testament de Johnny Hallyday, décédé en décembre dernier. En effet, Johnny aurait légué « l'ensemble de son patrimoine et l'ensemble de ses droits d'artiste » à une seule personne : son épouse Laeticia. « Pas une guitare, pas une moto » Une décision qui semble incroyable en France, mais rendue possible grâce à la législation américaine, puisque le taulier vivait à Los Angeles. « S'il en était ainsi, son père ne lui aurait rien laissé: ni bien matériel, ni prérogative sur son ?uvre artistique, ni souvenir ? pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée », peut-on lire dans le communiqué des avocats de Laura. Alors que David Hallyday se joint à sa s?ur, Laeticia a déjà réagi en faisant « part de son écoeurement de l'irruption médiatique autour de la succession de son époux » auprès de l'AFP, regrettant que Laura Smet et David Hallyday « aient choisi la voie médiatique plutôt que de s'en tenir à un cadre familial et légal ». La guerre ne fait que commencer...

(c) Source : Chante France