Publié le 15/10/2016

Poignante, solennelle, vibrante... La chanson de Julien Clerc a ému toute la France. Accompagné par un piano, l'artiste a interprété la chanson Utile devant plus de deux mille personnes qui étaient réunies, ce samedi 15 octobre sur la Colline du Château de Nice, pour rendre hommage aux 86 victimes de l'attentat survenu le 14 juillet dernier sur la promenade des Anglais.

«À quoi sert une chanson si elle est désarmée? Me disaient des Chiliens, bras ouverts, poings serrés. Comme une langue ancienne. Qu'on voudrait massacrer. Je veux être utile à vivre et à rêver. Comme la lune fidèle à n'importe quel quartier je veux être utile à ceux qui m'ont aimé. À ceux qui m'aimeront. Et à ceux qui m'aimaient. Je veux être utile à vivre et à chanter», a ainsi entonné l'artiste, la voix coupée par l'émotion.

En entendant la chanson, nombreux sont ceux comme la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem qui n'ont pu retenir leurs larmes. Écrite par le parolier Étienne Roda-Gil en 1992, elle avait déjà été reprise par Julien Clerc le 11 janvier 2015, lors de la soirée d'hommage organisée après l'attentat à Charlie Hebdo.

Sur les réseaux sociaux, la prestation bouleversante de l'artiste a été saluée par de nombreux internautes:

(c) Source : Le Figaro